AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Formate:
HASH : 0a8c19747941e3397af2eb3585a13399
La langue: Anglais/Franc
Note moyenne : 4.77/68 (sur 14 notes)
Résumé :
pour ce deuxième épisode, intitulé traits d’esprit dans les collections montpelliéraines, il prend le contre-pied de la proposition précédente : « nous avons choisi pour cette nouvelle édition de concentrer notre attention sur quelques ensembles très cohérents, entièrement voués à l’art contemporain et répondant en écho à la formule de

L'oeil et le coeur. curiosites et chefs d'oeuvre dans les collections montpellieraines a été finaliste du... >Voir plus
Acheter ce livre sur

Amazon Fnac Rakuten Leslibraires.fr Momox
Critiques, Analyses et Avis (6)
sarahauger
l’accrochage tente de restituer celui qui est en place dans l’intimité de leurs appartements. ce choix  montre combien la présentation d’un collectionneur est différente de celle du galeriste, du commissaire d’exposition ou du conservateur de musée. ici, c’est avant tout l’œil et le cœur qui détermine la place de chaque œuvre, qui choisit les proximités, qui perçoit des dialogues…
+ Lire la suite
sarahauger
ancien  galeriste, numa hambursin connaît bien le monde des collectionneurs montpelliérains. il sait que ce sont eux qui permettent aux artistes dont ils sont les contemporains de vivre et de se faire connaître. bien entendu, on oublie ici les collectionneurs-speculateurs qui ont d’autres préoccupations. numa hambursin sait aussi que les collections rejoignent parfois les cimaises de nos musées. le musée fabre en est  une des plus belles expressions, car c’est avant tout un musée de collectionneurs passionnés  avec fabre, valedeau et bruyas. le musée atger, trop méconnu, en est une autre illustration, avec l’extraordinaire collection dessins d’atger qu’il conserve.
+ Lire la suite
sarahauger
en 1969, tjeerd alkema, jean azémard,vincent bioulès  et alain clément créent le groupe abc production dont l’objectif est de montrer l’incapacité des structures traditionnelles de diffusion de l’art face à l’art contemporain. en mai 1970, la manifestation  « 100 artistes dans la ville », organisée par le groupe, marque fortement  certaines mémoires montpelliéraines.
+ Lire la suite
sarahauger
comment interpréter les photographies et les dessins exposés dans la nef ?  ces œuvres font écho pratiquement pièce à pièce celles de la collection l.g. et qui leur font face. images d’une amitié qui lie les deux hommes ? signes d’une évolution de la collection ou simple dialogue entre deux collectionneurs ? une chose est évidente : ces sept pièces font rupture avec le reste de la collection exposée.
+ Lire la suite
sarahauger
de guillaume pinard, l.g. a choisi d’associer un dessin monochrome d’un être poilu à trois œuvres colorées à l’esthétique enfantine et volontiers provocantes issues de l’exposition tomate à la galerie anne barault, en 2010. au travail de pinard, il rapproche une huile d’amélie bertrand, représentée par la galerie semiose. on sait la fascination de cette artiste pour l’image numérique, sa composition sur photoshop, son goût pour l’absurde pour des sujets toujours figuratifs.
+ Lire la suite
sarahauger
l.g. semble avoir des affinités avec les artistes représentés par  galerie semiose. sur les cimaises, on remarque la présence de piero gilardi (ibiscus rossi e cipresso, 2008) et d’hippolyte hentgen (solitaire i, 2010 – gisant, 2009). l’intérêt pour ces deux  artistes est partagé avec jacques arnaudiès. d’hippolyte hentgen, on découvre aussi un dessin ( l’hermite, la bête et le mort, 2012) vu à l’exposition les cousines à l’iconoscope, à montpellier.
+ Lire la suite