AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Formate:
HASH : 8e22b4caa17b8c22a1a97cc0df420ed3
La langue: Anglais/Franc
Note moyenne : 4.75/7 (sur 28 notes)
Résumé :
un petit livre lumineux, en voici un! il s’intitule une vie pour se mettre au monde. écrit par deux personnes très complémentaires, il y a d’abord marie de hennezel, psychologue clinicienne, qui est devenue une spécialiste reconnue de la fin de vie et de l’art de bien vieillir ; et il y a également bertrand vergely, philosophe vulgarisateur qui

Une vie pour se mettre au monde a été finaliste du... >Voir plus
Acheter ce livre sur

Amazon Fnac Rakuten Leslibraires.fr Momox
Critiques, Analyses et Avis (8)
sarahauger
l’avant-propos présente  trois questions qui ont servi de fil conducteur aux réflexions des deux auteurs. les voici : «comment apprivoiser la vieillesse, nommer les peurs dont elle est l’objet, pour les dépasser et retrouver confiance dans les forces vitales qui nous portent? comment approfondir ensuite ce que l’on est, prendre de la densité en plongeant dans son intériorité? comment enfin accomplir sa vie, et transmettre aux générations qui suivent le goût de la vivre pleinement et d’en explorer le sens? »
+ Lire la suite
sarahauger
ce projet suppose que la vie peut être pleinement vécue jusqu’à la fin, qu’elle est mûrissement et accomplissement. mais à certaines conditions. par exemple prendre conscience à chaque étape de la vie, donc bien avant la vieillesse, des pertes et des lâcher prise qui les accompagnent; accepter de vieillir dans une société qui valorise si peu l’avancée en âge; accepter de descendre dans les profondeurs de son être; découvrir l’évolution de son psychisme, apprendre à s’adapter et à voir les choses autrement. le défi se résume ainsi: « vieillir sans être vieux ».
+ Lire la suite
sarahauger
vieillir est donc un mûrissement non une déchéance. le temps irréversible nous invite à passer de ce que l’on a à ce que l’on est. le temps apporte une certaine ascension malgré le déclin des capacités du corps. le temps apporte une inversion dans le fait de recevoir plutôt que de donner, la vie devenant réceptivité, même de la mort et de son mystère. bien d’autres réflexions de bertrand vergery sont stimulantes.
+ Lire la suite
sarahauger
le dernier chapitre se présente comme un dialogue entre les deux auteurs, ouvert par des versets de l’ecclésiaste 3 : il y a un moment pour tout… un temps pour enfanter, et un temps pour mourir…  un temps pour garder, et un temps pour jeter…. le processus du vieillissement est décrit comme « un qui perd gagne ». « notre décroissance, en vieillissant, est un effet d’optique. en réalité, notre être reste entier, mais ce n’est pas visible».
+ Lire la suite
sarahauger
vivre, c'est se mettre au monde plusieurs fois : la première naissance est évidente, physique ; les autres passent parfois inaperçues. une vie, avec ce qu'elle nous donne et nous inflige, suppose de chercher profondément en soi les ressources pour s'adapter, faire naître en nous, à chaque étape, un être renouvelé, amélioré, plus mûr, plus dense. une vie pour se mettre au monde c'est une vie pour apprendre à faire corps avec ce qui advient, les joies et les drames ; une vie pour faire de son existence un tout, décousu parfois mais unique ; une vie surtout pour apprendre à rester dans l'émerveillement. on sort de cette lecture extrêmement positif et joyeux, quel que soit son âge.une série de réflexions à mettre entre toutes les mains, à tous les âges. luc chatel, témoignage chrétien.avis des lecteurs (soyez le premier à donner votre avis)
+ Lire la suite
sarahauger
parcoursrelation d’aidele burn-out et moiaccompagnement à distancem’affirmer avec respectmassagesmassage décontractant (deep tissue)massage du ventre chi nei tsangmassage prénatalmassage thaï du piedmassage amma sur chaisemassage en entrepriseshiatsu relaxantsoin énergétique reikicartes cadeauxtémoignagesjaponinfoscontactcode éthiquetarifs & horairesnewsletter
+ Lire la suite
sarahauger
vivre c'est se mettre au monde plusieur fois : la première naissance est évidente, physique; les autres passent parfois inaperçues. une vie, avec ce qu'elle nous donne et nous inflige, suppose de chercher profondément en soi les ressources pour s'adapter, faire naître en nous, à chaque étape, un être renouvelé, amélioré, plus mûr, plus dense. une vie pour se mettre au monde, c'est une vie pour apprendre à faire coprs avec ce qui advient, les joies et les drames ; une vie pour faire de son existence un tout, décousu parfois mais unique ; une vie surtout pour apprendre à rester dans l'émerveillement. on sort de cette lecture extrêmement positif et joyeux, quel que soit son âge.
+ Lire la suite
sarahauger
vivre c’est se mettre au monde plusieurs fois : la première naissance est évidente, physique ; les autres passent parfois inaperçues. une vie, avec ce qu’elle nous donne et nous inflige, suppose de chercher profondément en soi les ressources pour s’adapter, faire naître en nous, à chaque étape, un être renouvelé, amélioré, plus mûr, plus dense. une vie pour se mettre au monde c’est une vie pour apprendre à faire corps avec ce qui advient, les joies et les drames ; une vie pour faire de son existence un tout, décousu parfois mais unique ; une vie surtout pour apprendre à rester dans l’émerveillement.
+ Lire la suite